Artiste

18527589_10154422427581196_2948266632391059651_n

AIR

Finalement, Nicolas Godin et Jean-Benoît Dunckel furent les vilains petits canards de la French Touch.

Car lorsque AIR commence à se faire entendre au milieu des années 1990, on est bien loin de toutes velléités dancefloor ou néo-disco. L’univers du duo versaillais est bien ailleurs. Ou plutôt tout là-haut. Dans les cieux d’une pop planante, nonchalante et presque new age.

Au cœur de symphonies instrumentales héritées de Pink Floyd, Todd Rundgren ou Brian Wilson. Et que l’emballage soit des synthés analogiques ou des violons cinématographiques, AIR propose la B.O. singulière d’un rêve éveillé. Une musique chloroformée et poétique conçue par deux géniaux savants fous qui transforment leurs concerts en grandes messes sensorielles et oniriques.