Artiste

Carte peinture homme

Angélique Dailcroix

Pinceaux ou crayons, peinture ou encre, Angélique Dailcroix use surtout d’une sensibilité meurtrie et d’un attachement à la chair dans ce qu’elle a de plus beau comme de plus trivial pour construire des atmosphères troublantes. Sensuel mais froid, figuratif mais songeur, explicite mais absurde, l’art de Dailcroix se construit sur des oppositions déstabilisantes, voire provocantes.

Angélique Dailcroix vs. Arnold Layne : un combat amoureux, au corps à corps.

Quelque part entre Lucian Freud, Robert Munsch, Max Ernst, un chat égyptien fier comme un spectre et un ancien amant malmené.

Capture d’écran 2014-03-04 à 23.26.41