Artiste

Anna von Hausswolff

ANNA VON HAUSSWOLFF

La discographie d’Anna Von Hausswolff montre un intérêt certain pour l’art funéraire, allant jusqu’à faire qualifier sa musique de « funeral pop ». Epitaph For Daniel, Singing From The Grave, Funeral For My Future Children, Deathbed… si les apparences prêtent à la jeune Suédoise des airs de triste corbeau déprimé, sa musique et sa prestance prennent tout cela à contrepied car c’est bien de lumière qu’il s’agit dans son art. Ce qui marque d’entrée de jeu chez AVH, c’est l’alliance qu’on aurait crue contre-nature qu’elle opère entre une pop toute en voix qu’on compare souvent à Kate Bush ou PJ Harvey et une musique mystérieuse centrée sur l’orgue et parfois accompagnée de musiciens pour former un curieux ensemble drone/post-rock/pop.

Qu’elle soit seule dans un piano-voix intimiste ou plongée dans une séance quasi-doom avec son ensemble, la singularité d’Anna Von Hausswolff frappe les esprits et charme simultanément. Un très bel exemple d’alliance réussie entre musiques réservées à une élite et séduction pop.

 

Vous aimerez peut-être