Artiste

atakak

Ata Kak

ata-kak-chill

Né en 1960 au Ghana, Ata Kak ne devait pas se douter qu’un jour il donnerait des frissons aux diggers du monde entier. Auteur d’une seule cassette, achetée par hasard par Brian Shimkovitz, alias Awesome Tapes from Africa (habitué de Villette Sonique), et enregistrée dans sa chambre, Ata Kak cultive dans sa musique une folie naïve qui crée un pont inattendu entre rap africain et house de Chicago lo-fi. Ressortie en 2015 et mise à disposition de tous, la musique du ghanéen est encore un bel exemple d’art outsider et d’une voix à l’étrangeté fascinante.