Artiste

C2B57394-C61A-B18D-12117E78748165F5

Blanck Mass

L’aventure solo de Benjamin John Power aka Blanck Mass débute au début des années 2010, en parallèle du duo Fuck Buttons qu’il forme avec son comparse de toujours Andrew Chung.

Cet échappatoire constitue un espace d’expression pour le producteur originaire de Bristol, au travers duquel il exprime ses pensées et mène ses expérimentations. Oubliez le côté electro-noise et le psychédélisme du groupe, il y emprunte des voies plus torturées et organiques, nourries par des questionnements sur la nature de l’Homme et de son corps. Il sort son premier album – qui servira à la bande sonore des J.O de 2012 – sur Rock Action Records, sous l’oeil avisé d’un certain Mogwai. Puis, il signe chez Sacred Bones pour un second opus beaucoup plus chargé nommé Dumb Flesh, disponible depuis mai 2015.