Artiste

Brian Eno

Brian Eno

Expérimentations ambient et no wave

Ouvert à la recherche et à l’expérimentation de la musique et de l’art, Brian Eno sort diplômé de l’école des Beaux Arts de Winchester et intègre le groupe Roxy Music en tant qu’ingénieur du son. Les expériences s’enchaînent. Il collabore avec Robert Fripp, puis enregistre son premier album solo, “Here Comes the Warm Jets”. L’un de ses extraits, “Seven Deadly Finns”, se classe immédiatement dans le Top 30. Les opus “Discreet Music” et “Music for Airports” sont tous deux la résultante d’une nouvelle forme musicale, inventée par Brian Eno lui-même : l’ambient. En 1977, il devient le fondateur du courant No Wave, à travers la création d’une compilation baptisée ‘No New York’. Ses expérimentations sonores le poussent à proposer en 1980 un concept album, “My Life in the Bush of Ghost”, sur lequel il allie musique ethnique, sons pop et sampling.

Brian Eno producteur et artiste contemporain

Le talent de Brian Eno est également reconnu par David Bowie, pour qui il produit trois albums. Il lance par ailleurs les Talking Heads et travaille avec U2.

Fan de peinture conceptuelle et de sculpture des sons, il s’est aussi illustré dans l’art contemporain. En 2005, lors de la biennale d’art contemporain organisée à Lyon, Brian Eno expose une œuvre très représentative de son art : un club relaxant au cœur duquel les jeux de formes et de lumières se mêlent à une musique minimaliste et relaxante.