Artiste

charles x

Charles X

Après le succès critique et public de “The revolution…and the day after”, Charles X revient avec un nouvel album, “Sounds of the Yesteryear”, qui confirme sa position d’outsider de luxe du hip-hop et de la soul moderne.

Le Californien de 25 ans déploie tout son talent de songwriter, de rappeur et de chanteur sur ce disque en hommage à la Great Black Music.

On l’a comparé à D’Angelo et Q-Tip mais, à l’heure de ce deuxième album, Charles X s’émancipe de ces illustres prédécesseurs pour imposer un style unique, nourri au son de la Motown et au hip-hop des 90’s.

« J’espère que ceux qui ont écouté mon premier album entendront dans Sounds of the Yesteryear la maturité et ressentiront l’amour que j’y ai mis » dit celui qui signa son premier contrat et donna ses premiers concerts (en première partie de Ludacris ou Bone Thugs’n Harmony) dès 13 ans et qui – à contre-courant du gangsta-rap dominant de l’époque – s’est plongé dans le jazz, la soul et le rock pour affiner son style.
« J’aimerais que ma contribution aide à redéfinir les contours de ce qu’on considère aujourd’hui comme la musique populaire » ose-t-il. Avec la générosité et l’exigence comme mots d’ordre de ce nouvel album à la fois dense et accessible, Charles X pourrait bien en effet créer son propre standard.