Artiste

001

Chris Brokaw

Chris Brokaw fait partie de ces personnalités discrètes qui animent depuis trois décennies l’underground new-yorkais et alignent une discographie aussi impressionnante dans son foisonnement que dans son amplitude stylistique. Tout d’abord connu comme batteur des désormais cultes Codeine et guitariste de Come, deux groupes-phares du rock indépendant US des nineties, CHRIS BROKAW s’émancipe ensuite pour produire un nombre incalculable de disques en solo ou en collaboration avec tout ce que la planète compte de rockers avant-gardistes, de Thurston Moore à GG Allin en passant par Stephen O’Malley et Hugo Race. En 2008, las de passer de label en label, seul stratégie viable pour absorber la quantité industrielle de productions signées de son nom, CHRIS BROKAW fonde son propre label Capitan Records, qu’il qualifie avec humour de « pire label du monde ». Véritable stakhanoviste, expérimentateur infatigable, il enchaîne les tournées mondiales (USA, Europe, Russie, Australie, Afrique…), les collaborations en tous genres, travaille pour le cinéma, la danse, l’opéra, et fait actuellement partie des groupes Wrekmeister Harmonies, The New Year, The Empty House Cooperative et The Catamites (notamment, car qui sait ce qu’il prépare alors que vous lisez ces lignes ?). Son travail est principalement tourné vers la guitare, qu’il explore au sein de projets rock, folks ou expérimentaux, pour faire court.