Artiste

Christian Scott

Christian Scott est un génie, mais il n’en a cure. Le jeune trompettiste de La Nouvelle Orléans – il vit désormais à Harlem NYC -, est devenu en quelques années la figure d’une génération de jazzmen (Robert Glasper en tête) capables grâce à leur talent de bousculer les conventions du genre pour l’ouvrir à de nouveaux horizons et à un nouveau public.

C’est tout le sens de ce “Stretch Music” que publie Scott cet automne, et qui revendique par son titre cette vision du jazz réjouissante que développe le trompettiste depuis des années en piochant dans toute la pallette des sons… et qui va même sur cet disque jusqu’à inventer de nouveaux instruments pour parfaire son oeuvre d’exploration et de métissage.

Trois nouveaux cors ont ainsi été spécialement conçus pour cet album, pour lequel Scott et son groupe ont également adjoint quelques éléments plus électroniques. Le résultat est bluffant, à l’image du titre d’ouverture “Sunrise In Beijing” où la flûtiste Elena Pinderhughes sublime le travail du trompettiste sur un rythme qui va jusqu’à lorgner vers la musique techno.