Artiste

darren-cross-promo-photo2

Darren Cross

Darren Cross, la rencontre de Kraftwerk et de Neil Young. Darren Cross est le fondateur du groupe Electro Rock, Gerling, originaire de Sydney et plus récemment du duo sombre folk Jep and Dep. Il sort à présent son premier album solo ‘_Xantastic’ en France sur le label Rockers Die Younger.

Ce premier album puise son inspiration dans l’éclectisme des genres allant du « White Album » des Beatles jusqu’à « Mellow Gold » de Beck, montrant ainsi sa volonté de ne jamais être catégorisé dans un genre musical en particulier. Concept que Darren a déjà exploré avec son ancien groupe Gerling connu pour brouiller les pistes.

L’album a été masterisé par William BOWDEN (Empire of The Sun, Gotye, The Church). Dave Mudie, le batteur de Courtney Barnett est également venu prêter main forte sur les titres ‘Highway Lights in the Night’ and ‘Louisiana’.

Mixant les “protest songs” folk des années 60 et la folktronica, l’album questionne et essaie de mettre en lumière l’évolution rapide des gouvernements, de la technologie, de l’accroissement démographique, du communautarisme, et de la gentrification du monde avec en toile de fond l’accroissement de la misère humaine. ‘_Xantastic’ peut être décrit comme un album pessimiste.

‘_Xantastic’ est l’état d’euphorie que l’on peut ressentir après avoir pris du Xanax. La substance est souvent prescripte pour des désordres mentaux liés à l’anxiété – Cross y voit une corrélation dans son album, avec le message que le monde est en train de changer rapidement en quelque chose de moins plaisant.

Le sentiment global de l’album a, pour Darren, cet effet _Xantastic… Un endroit où les métaphores abstraites se heurtent aux paisibles guitares folk et à l’électronique, créant ainsi un équilibre balancé, une paisible apocalypse, minimisée, mais profonde.