Artiste

debruit-portrait1

Débruit

Afro-beat surréaliste ? Difficile de décrire la musique et le style de Débruit avec un mot ou un monde… Il se situe entre l’espace et le temps en combinant des éléments qui n’ont jamais dansé ensemble. Il leur donne l’opportunité de se rencontrer et de s’élever ensemble vers des contrées encore jamais explorées. Sa musique est un assaut sans aucune limite à travers les sound-systems congolais, les fêtes de quartier qui tournent mal à L.A., les studios enfumés de Kingston, les souks tunisiens malfamés… le tout alimenté par une science profonde du groove. Après toute une série d’EPs sur le label parisien Musique Large, “Aljawal”, son nouvel album édité chez Soundway, est un conte nomade dans lequel il partage une carte du ciel avec la chanteuse soudanaise Alsarah, qui a fui Karthoum pour s’installer à Brooklyn. Ses sets live sont réputés pour leur énergie et leur surprise, avec ses machines et ses doigts magiques, donnant à vos pieds une envie irrésistible de bouger et ce alors même qu’il vous caresse délicatement les neurones…