Artiste

domadora

Domadora

Trio de stoner heavy rock psychédélique créé en 2011 sous l’impulsion de deux jammers invétérés, Gui Omm à la basse et Belwil à la guitare/chant. Karim, le batteur, les rejoint dès fin 2012.
Le groupe invoque l’esprit de la Domadora (la dompteuse en espagnol) pour calmer et maîtriser de sauvages et psychédéliques jams sessions. Il aborde un répertoire entre heavy rock et stoner psychédélique issu des années 70’.
Les trois « dompteurs » composent dans le but de mener à des états de transe et s’interrogent : « Pourquoi s’enfermer dans des formats courts ? Pourquoi avoir peur du temps ? Pourquoi structurer ? ». Le trio laisse l’instinct guider la composition.
C’est lors d’un concert à la Miroiterie (Paris), en première partie de Gnod, que DOMADORA se fait vraiment remarquer. Celui-ci les conduit tout droit aux Stoned Gatherings où ils auront l’occasion de jouer en ouverture de Sungrazer et The Machine, puis à Glaz’art en première partie de PENTAGRAM.
Aujourd’hui Domadora signe son premier LP autoproduit « TIBETAN MONK » sorti le 17 avril 2013 en version digitale. Il livre ici sept titres de transe électrique parsemée de douce violence. Les morceaux sont des voyages sans fin, à la recherche d’un état extatique, les riffs se répètent en boucle en créant au fur et à mesure une puissance libératrice. Chaque musicien rebondit sur l’inspiration de l’autre, on ne sait pas où l’on va, la musique est un voyage et non un produit…
©Les InRocks