Artiste

11074599_785560171537220_6859870138418575410_o

Entracte Twist

Pierre Mikaïloff pour Gonzaï :

“Le rock est un jeu, certes, mais c’est mieux quand il est létal. Il convient d’y jouer « sérieusement ». Maxence semble totalement incontrôlable, ou plutôt, contrôlé par quelque démon impérieux et électrique. (…) Je suis tiré de ma rêverie par le son de basse le plus vicieux entendu depuis Jean-Jacques Burnel. (../) Avec Sam (…) ils forment une section rythmique qui pulse comme une rame de métro dont le chauffeur viendrait d’être terrassé par une attaque cardiaque. Il y a aussi les deux guitares de Stan et Maxence, noyées dans la reverb. D’ailleurs, s’il fallait choisir une couleur pour caractériser le son d’Entracte Twist, ce serait la réverbération. Ils en mettent partout, des kilos, des tonnes, et encore se restreignent-ils, m’ont-ils avoué. Si ça ne tenait qu’à Maxence… Même Phil Spector n’ose pas en mettre autant dans ses mix, c’est dire.”

Comme vous l’avez compris à la lecture de ce texte, Entracte Twist est un groupe qui file de la drogue gratos à son public.