Artiste

Eugene S. Robinson

Eugene S. Robinson

Journaliste pour The Wire, LA Weekly, Vice ou Hustler Magazine, fondateur d’OXBOW, choriste pour les Dead Kennedys ou biographe de Neurosis… Eugene S. Robinson, 48 piges au compteur, s’est déjà armé d’un C.V. aussi épais que ses biceps. Outre-Atlantique, le performer tatoué est aussi et surtout connu pour son ouvrage Fight, Everything You Ever Wanted to Know About Ass-Kicking but Were Afraid You’d Get Your Ass Kicked for Asking, une encyclopédie flippante et richement illustrée sur la baston, la vraie. Oui : lorsqu’il ne hurle pas ses spoken words hallucinés sur scène ou qu’il ne dissèque pas la contre-culture à l’aide d’une plume gonzo bien aiguisée, Eugene aime foutre sur la gueule de ses semblables, à l’envie, dans la rue ou sur un ring. Le cassage de nez, une forme de lutte sous-estimée selon lui. 

Par Sophie Massa et Théophile Pillault.
Gonzai.com