Artiste

IMG_7641

Father Murphy

Elle serait bien belle l’église du trio italien Father Murphy. Sur les vitraux, les saintes écritures tirées de la fulgurance intemporelle des Young Marble Giants. En guise d’orgue, des instruments bricolés, utilisés par des métalleux repentis et nouvellement baptisés. L’encens serait quant à lui diffusé via une machine que Depeche Mode aurait probablement perdu un soir de tournée. Dès lors, le père Murphy pourrait laisser place à des incantations terrifiantes, faisant passer les dernières pages des mémoires d’un mort vivant pour une aimable transposition de la vie de Mimi Mathy à Lilliput.

Si le frisson ne vous parvient pas encore, venez donc vous en rendre compte par vous même !