Artiste

Flamin Groovies

Flamin' Groovies

L’histoire des Flamin’ Groovies commence en 1965 à San Francisco, sous le nom des » Chosen Few » . Après un changement de nom et la sortie d’un disque autoroduit » Sneakers » , le groupe attire l’attention de Columbia Records, qui les signe et sort leur premier album » Supersnazz » sur le label Epic . Les deux suivants sortent sur le label Kama Sutra : » Flamingo » et » Teenage Head » ( la référence ! ) .

Le chanteur Roy Loney quitte le groupe : il est remplacé par Chris Wilson ( de Loose Gravel ) . Ils continuent leur carrière en Angleterre , toujours dans le même style mais avec des influences beaucoup plus sixties . Au début des années 70, ils sortent plusieurs singles sur United Artists, enregistrés aux mythiques studios Rockfield ( Pays de Galles ) avec Dave Edmunds à la production . En 1976, ils signent avec Sire Records qui sort les trois joyaux power pop : » Shake some action « , » Flamin’Groovies now » et » Jumpin’ in the night » .

Un nouveau changement de line up fait suite au départ de Wilson pour rejoindre The Barracudas . Les Groovies continuent de tourner en Australie et en Europe durant les années 80 et sortent un album souvent négligé, » Rock Juice » ; avant de prendre des voies différentes : Jordan crée un nouveau groupe » Magic Christian » tandis que Wilson sort des albums en solo en Europe .

En 2013, Jordan, Wilson et le premier bassiste George Alexander sont réunis pour la première fois depuis 1981 . Ils sont accompagné du batteur Victor Penalosa, qui ajoute sa patte tout en gardant le son des anciens albums . Le quatuor est retourné aux studios pour enregistrer des nouveaux morceaux et peaufiner d’anciens titres inachevés . Ils ont récemment tourné au Japon, en Australie, aux USA , à Londres ainsi qu’au Rock & Roll Hall of Fame