Artiste

Francois K

Francois K

Francois K est l’un des tout premiers DJ à toucher à la musique électronique à l’orée des années 1980, attirant ainsi l’attention de Kraftwerk, qui le sollicite pour l’album Electric Café (1986).

En tant que producteur/mixeur, il a collaboré avec Jan Hammer, Midnight Oil ou bien encore Pet Shop Boys, Eurythmics, Erasure, Cabaret Voltaire, The Cure et U2. Sa réputation de technicien pointilleux et perfectionniste trouve son paroxysme après qu’il eut assuré le mixage de l’album Violator du groupe Depeche Mode (1990) (à l’exception du single Enjoy The Silence).