Artiste

11216593_932160783471360_9136445054936302339_o

Fyfe

Ceci est de la pop, mais de la pop avec un cerveau bien rempli et un cœur qui bat : il y a une émotion très directe sur Control, le nouvel album de Fyfe, qui a peut-être pris de court l’homme qui a débuté ce projet en tournant le dos à l’objectif. Ces influences sont évidentes dans les beats tordus du sombre ‘Conversations’ (« qui parle du fait d’essayer de faire avancer les choses ») et dans le labyrinthe mélodique qu’est ‘For You’ qui galope sur un joli mix de pianos, de double beats à la Jay Z et de fredonnements haut-perchés. Aux deux-tiers, comme sorti de nulle part, le morceau est interrompu par un solo épique second degré comme George Michael était capable d’en faire dans les années ’80. Plus vieux, plus mûre, mais à seulement 25 ans, Fyfe est le voyage de la découverte personnelle d’un artiste qui s’est reconstruit pour revenir plus fort : le visage en avant, vous regardant dans les yeux et vers le futur.