Artiste

401257_308011785923979_691870490_n

Gilles Poizat

Gilles Poizat explore des paysages instables avec des mélodies délicates, des harmonies mouvantes et des interprétations sur le fil. Ses chansons folk psychédéliques parlent de vertiges et de flottements, en français et en anglais. On y traverse des espaces doux et étranges tels que des forêts humides, un champ de fleurs intérieur, des anomalies de la gravité, des parasites manipulant notre cerveau, les coulisses des mécanismes de la prise de décision et les charmes du bizarre.

“On en veut pour preuve les balades hallacidogènes de Gilles Poizat, en ouverture de soirée. Seul en scène avec guitare, trompette et pédales d’effets psychotropes, ce songwriter de génie nous entraine dans les méandres d’une forêt intérieure étrangement habitée, où les mots ne nous sont d’aucun repères. Même si on le sait totalement bilingue et compositeur de morceaux teintés d’une folk plus britannique tirant parfois vers le punk-noise, il nous a offert ce jeudi un set comme un très fin fil, fragile,majoritairement en français et en frissons. Ce qui est bien avec Gilles Poizat, c’est qu’on a beau écouter sa musique plusieurs fois, on ne s’y habitue pas. L’oeil de la Lymphe (nov 2012)


“Gilles Poizat s’avance en éclaireur doucement allumé sur les terres d’un songwriting anglo-français où le rêve peut se transformer en expérience, la recherche en poésie et la pensée en montée de fièvre.” 
L’Oreille Absolue