Artiste

Good Luck in Death

Good Luck in Death, c’est la rencontre entre le plus prolifique que jamais Mondkopf et Charbel Haber, musicien expérimental libanais.

Nommé Paul Régimbeau dans la vie civile, Mondkopf est un musicien bien ancré dans la scène électronique française. Il se démarque de celle-ci par l’éclectisme de ses collaborations, comme récemment avec La Féline par exemple. Ici, il s’associe à Charbel Haber, d’abord fondateur du groupe post-punk Scrambled Eggs en 1998 avant de devenir membre actif de l’association MILL (Musique Improvisée Libre au Liban) et d’être aujourd’hui touche-à-tout.

La rencontre des deux artistes, symbiose de leurs panels d’influences, est matérialisée par la sortie de l’album They Promised Us a Bright Future, We Were Content with an Obscure Past.

Good Luck In Death sur notre boutique en ligne

Vous aimerez peut-être aussi…