Artiste

14202759_10154104100278439_7142878561562944553_n

Grandaddy

Grandaddy voit le jour à Modesto (Californie) en 1992, lorsque le guitariste et chanteur Jason Lytle (par ailleurs employé d’un centre de traitement des eaux usées) invite Kevin Garcia (basse) et Aaron Burtch (batterie) à le rejoindre. Trois ans après arrivent Jim Fairchild (guitare) et Tim Dryden (claviers).

Le quintette publie son premier album studio Under the Western Freeway en octobre 1997. Le style minimaliste des compositions et la voix plaintive de Jason Lytle évoquant celle de Neil Young est déjà en place. L’album, qui recueille les louanges de la presse spécialisée, est suivi par les EP Machines Are Not She (1998) et Signal to Snow Radio (2000).

Le quintette devient un favori des critiques qui célèbrent Sumday (mai 2003) puis Just Like the Fambly Cat (2006), dernier opus paru après la séparation de Grandaddy intervenue à la fin de l’année 2005.

Tim Fairchild est le premier à sortir un album solo sous le nom de All Smiles, Ten Readings of a Warning, en avril 2007, suivi de Oh for the Getting and Not Letting Go (juin 2009). Jason Lytle, installé dans le Montana, délivre Yours Truly, the Commuter en mai 2009. Grandaddy ne fait son retour au centre de ses intérêts qu’en 2012, avec quelques rares concerts. Mais déjà Jason Lytle confirme la possibilité de concevoir un nouvel album studio. Celui ne survient qu’en 2017, sous le nom de baptême de Last Place.

Copyright 2017 Music Story Loïc Picaud