Artiste

zazou bikaye

Hector Zazou & Bony Bikaye

C’est au début des années 80 que Radio Nova nous faisait l’inestimable cadeau de provoquer l’inattendue rencontre entre le musicien, journaliste, producteur Pierre Job alias Hector Zazou et l’artiste congolais Bony Bikaye.

Car oui c’est de cette rencontre sur un plateau de radio que germa l’idée d’une collaboration entre ces deux artistes pour qui la connexion ne semble pas évidente, et pourtant ! Hector Zazou, explorateur sonore à l’appétit insatiable doté d’une énergie et d’une curiosité rare, n’eut de cesse de mélanger les genres, en véritable scientifique cherchant le sens ou l’essence du son. Free rock, écriture pour cordes, vents, musiques traditionnelles africaines, corses… Hector Zazou mena ses expériences au travers d’un grand nombre de genres.

Décédé en 2008, c’est un héritage éclectique et riche d’une trentaine de disques que nous laisse ce grand artiste, fruit d’une vie de recherche, de grandes collaborations (Ryuchi Sakamoto, John Cale, Björk, Brian Eno, Jon Hassel…) et de fusions de musiques de tous les horizons.

Bonie Bikaye, auteur compositeur et chanteur originaire de Kinshasa, apporte une musique authentiquement tintée de la richesse polyphonique propre à la musique d’Afrique centrale. De cette collaboration nait l’aventureux et essentiel Noir & Blanc en 1983, album pionnier, fondateur de la fusion entre électronique et musique africaine.