Artiste

Hey Hey My My

Hey Hey My My

Les deux Julien se rencontrent à Bordeaux durant leurs études. Leur premier groupe s’appelle Migraine Institute. Ils fondent ensuite British Hawaii qui se fait connaître sur Paris. Un titre du groupe est retenu sur la compilation CQFD des Inrockuptibles en 2003. Ensuite, ils montent en 2005 le groupe Hey Hey My My (HHMM) (FR / Sober & Gentle), dont le nom vient de la célèbre chanson de Neil Young, Rust Never Sleeps. Les chansons de HHMM, de premier abord joyeuses et énergiques, renferment des textes souvent mélancoliques teintés de second degré. Le groupe sort son premier album éponyme en avril 2007. Au printemps 2010, la sortie de leur deuxième album nommé A sudden change of mood, est plus électrique avec des mélodies pop addictives.