Artiste

holy fuck

Holy Fuck

Un quatuor punk hardcore entouré d’accessoires trouvés dans des friperies à droite, à gauche ; avec un sens inné pour le rythme et des ambiances plus proche du troisième type que d’un simple concert de rock. Imaginez Fela Kuti réinterprétant Einstürzende Neubauten avec Brian Eno aux claviers et au mixage !

C’est grâce l’album ‘Latin’ sorti en 2010, que Holy Fuck s’est forgé une réputation et a vu naitre un réel engouement autour du groupe. Puis viendra la sortie de ‘Congrats’ en 2016 sur Innovative Leisure. Et enfin en 2020 paraît “Deleter”, un nouvel album, pas des moins efficace quand il s’agit de danser… et bizarrement plutôt propice au headbanging. Cousin crado de LCD Soundsystem ou de Hot Chip, le groupe canadien livre ici un disque à ranger aux côtés des dernières sorties de Suuns ou de Boy Harscher.