Artiste

17-hypo-edh-credit_benedicte-jacqueline-w1024

HYPO & EDH

Fidèle à ses principes, le monstre à deux têtes cultive la confrontation entre l’ordre et le chaos, figuratif et abstrait, grotesque et mélancolie, new wave et exotica, avec un gout prononcé pour l’étrange. Leur dernier album en date « Xin » (Lentonia, 2013) regorge d’objets musicaux surprenants et de tableaux parfois incongrus où se côtoient les fantômes de Cure période « The Top », de Jean-Jacques Perrey, de Wire et de Pierre Schaeffer. Des rencontres improbables sur fond de bric-à-brac eurodance, easy listening ou coldwave, produisant une musique unique, exigeante, à la fois pop et expérimentale, entrainante et mélancolique, électronique et organique.