Artiste

13603613_10154355288039297_5731205591612583245_o

James Vincent McMorrow

La voix ! Un léger falsetto dont il use avec parcimonie. Telle est l’arme secrète de James Vincent McMorrow. Son premier album, Early in the Morning, en était l’écrin idéal. Sur des mélodies folk gorgées de soul virginale, ce chant avançait sur la pointe des pieds. Comme chez Bon Iverou James Blake, l’onirisme est de rigueur chez le songwriter irlandais. Avec Post Tropical, il épurait davantage ses compositions pour rendre plus raffinées ses harmonies. De quoi fasciner bien au-delà de son île natale. Le Norvégien Kygo l’invite sur I’m in Love, Drake le sample sur Hype et sa reprise du Wicked Game de Chris Isaak se retrouve dans Game of Thrones ! Mais avec la parution de We Move l’an passé, McMorrow prend un virage encore plus soul, aux frontières du R&B, histoire de prouver que son talent peut aisément dépasser la ligne d’horizon.