Artiste

jaro

Jaromil

“Un Lily Allen next door :

L’appellation est très réductrice : ce jeune homme a réussi à fabriquer l’un des EP pop les plus étonnants de cette fin d’année. “The Usual Shit You Tell Someone Who’s in Pain” est l’étrange combinaison de sonorités parfois cheap et de mélodies grandiloquentes, le tout soutenu par une voix qui assume tout à fait son potentiel émotif.

La force de ce disque, c’est que rien n’est surjoué ou tapageur : ici pas de drones au Château de Versailles, on est dans la proximité, l’humanité, souvent perdue chez de nombreux gros artistes. Un mélange impérial entre votre voisin du dessus, un lyrisme transcendant et une composition brillante. Jaromil est la pop star du quotidien.Gardez les yeux sur ce garçon, c’est une grenade prête à exploser.”

Villa Schweppes