Artiste

jeremyjay

Jeremy Jay

“Auteur de quatre formidables albums en quatre ans, le californien dopé à la pop n’a que très peu à envier à Lance Armstrong, au niveau du coup de pédale. Fusion d’un Thurston Moore qui se serait croisé avec les synthés d’Alan Vega et les refrains des Modern Lovers, Jeremy Jay est ce Poulidor qu’on attendra au tournant, toujours chez K-Records, dans les prochains mois.”

Gonzaï