Artiste

jmsn

JMSN

“La musique de JMSN est le philtre doux-amer de vos soirées de déprime. Le chemin n’a pas été de tout repos pour le chanteur, qui a enchaîné les expériences et les labels avant de dire “merde” à l’industrie et de n’en faire qu’à sa tête. Pour notre plus grand plaisir. (…)

Moribond au milieu des années 2000, le R’n’B est revitalisé depuis quelques années par une cohorte d’artistes qui ne se soucient plus d’étiquettes : The Weeknd, How To Dress Well, Jhené Aiko, Frank Ocean… JMSN (prononcez “Jameson”, comme le whisky) fait partie de ceux-là. Depuis 2012 et son premier album Priscilla, les fans de sonorités indé connaissent bien ce chanteur-compositeur qui régale ses nombreux amis (Kaytranada, Kendrick Lamar, Ab-Soul, Sango…) de ses vocals éthérés.

Mais attention, qui dit nouvelle vague ne dit pas dernière pluie. Il faut remonter dans le temps pour comprendre d’où vient JMSN – et donc où il va. Car bien avant de composer la BO parfaite de tout chagrin d’amour qui se respecte, le chanteur originaire du Michigan a plus que roulé sa bosse.

JMSN (de son vrai nom Christian Berishaj) débute la musique professionnelle en 2004 au sein d’un groupe de rock, Love Arcade. Compositeur, chanteur et multi-instrumentiste, il joue l’intégralité des partitions présentes sur l’album, le reste du groupe étant crédité comme un tour band. Impressionnant. (…)”

Source : Konbini