Artiste

Justin-Martin-6×4

Justin Martin

Oiseau rare de l’écurie Dirtybird, le Californien Justin Martin n’est pas vraiment le perdreau de l’année. Révélé en 2003 dès son premier EP The Sad Piano, il a depuis enquillé les bombes, en solo ou avec ses proches (son frère Christian, son mentor Claude Von Stroke ou son disciple Ardalan). En 2012, la parution de l’album Ghettos & Garden confirme son envergure de leader d’un nouveau style, se situant à mi-chemin entre house et bass music. Il y ajoute des influences hip hop et des mélodies pop emportées par des basses vrombissantes et des percussions massives et décrit ainsi son ambition musicale : “J’ai toujours voulu créer une musique qui claque sur un dancefloor, mais qui ait assez de mélodies et de textures pour faire voyager votre esprit si vous êtes assis dans votre salon un jour de pluie.”