Artiste

lafayette

Lafayette

Frédéric Lafayette, jeune homme moderne à la mélancolie légère continue de nous parler de choses graves et primordiales (l’amour, les filles) avec Mauvaise Mine, deuxième chapitre de sa Trilogie amoureuse. Après le remarqué Eros Automatique (remixé ici par Jérôme Echenoz et The Mango), c’est en duo avec Liza Manilli que Lafayette nous détaille ses déboires sentimentaux. Ses textes à la fois drôles et profonds se posent sur des harmonies pop et une production chic, en collaboration avec Bertrand Lacombe (Dombrance c’est lui).

Avec Mauvaise Mine, dont Jupiter (les étoiles montantes de l’electro pop “à la française”) nous offre une relecture toute personnelle et la jolie reprise de On dit des choses d’Elli et Jacno en face B, Lafayette continue à tracer son élégante route et affirmer son style, entre Jean-Pierre Léaud et Jacno (Jean-Pierre Jacno quoi) .
Suite et fin de sa trilogie au printemps prochain sur Entreprise, la division exclusivement francophone de la maison de disques 3rd side records.