Artiste

Luke Temple

Un hiver, Luke Temple déménagea dans un petit cottage dans le nord de l’état de New York. La neige tombait en silence. Il se nourrissait de myrtilles surgelées, de pain, d’oeufs et de bière. Il chantait et buvait et jouait et buvait et mangeait et pelletait la neige. Quand celle-ci fut fondue et que les routes furent dégagées, il invita ses amis. Eliot Krimsky de Glass Ghost aux claviers et Mike Johnson des Dirty Projectors à la batterie, ils s’installèrent dans la hutte de Luke et ensemble bâtirent un feu. Luke l’appela Good Mood Fool.

Signé chez Secretly Canadian, Luke Temple distille aussi sa pop raffinée au sein de Here We Go Magic, groupe qu’il a fondé en 2008 et quitté en 2012, après la parution du second album du groupe, afin de retourner à sa carrière solo.