Artiste

meridian_bor_740-480px

Meridian Brothers

Meridian Brothers débute en 1998 avec le colombien Eblis Álvarez qui expérimente les variations alternatives de l’utilisation des instruments et des médias électroniques.

Très influencé par le rock Latin, ses premiers enregistrements (format cassette) étaient distribués chez les marchands de musique underground à Bogota. Par la suite, il se rend à la Royale Académie de Musique ainsi qu’à l’Institut de Musique Électronique du Danemark qui marqueront un tournant dans sa carrière : ses symphonies deviennent de plus en plus sophistiquées et intrigantes.

De retour à Bogota, il se joint à une scène musicale en plein essor qui se déploie entre la cumbia et la salsa revisitées par la nouvelle génération des musiciens colombiens.

Ses derniers albums, Meridian Brothers VII (2011) et Desesperanza (2012) regroupent toutes ses influences et son génie dans un mélange de rock d’Amérique Latine, de jazz, de cumbia et de tropiques. 

Les rythmiques sont  altérées, les vocales prennent des allures électro tandis que les flots de guitare surfent sur des vagues obscures. Eblis Álvarez créé des mélodies sans jamais abandonner son esthétique traditionnelle.