Artiste

Micah P Hinson

Micah P. Hinson

La folk de Micah P. Hinson explore autant les grands espaces américains que les tourments de l’âme, l’intimité des blessures enfouies. En cela il est, avec le regretté Vic Chesnutt ou encore Bill Callahan, l’un des plus grands songrwriters de sa génération. Entre tradition et une élégante modernité, sa musique touche, par sa grâce évidente, au plus profond de chacun de nous.

Né à Memphis, Tennessee, en 1981, Micah P. Hinson grandit au sein d’une famille chrétienne fondamentaliste. Secoué par diverses addictions, il réalise ses premiers pas musicaux à Abilene au Texas, où son père vient d’accepter un poste de professeur à l’université chrétienne. En cette bourgade (trop) tranquille, région d’élevage et de production pétrolière, la musique est, là aussi, un échappatoire, une façon concrète de faire passer le temps.

Épaulé par le collectif de musiciens anglais et américains The Earlies, et notamment par le claviériste John Mark Lapham (avec lequel il éditera ultérieurement sur le label 4AD le projet ‘The Late Cord’), il publie son premier album ‘Micah P. Hinson and The Gospel Of Progress’ sur le label britannique Sketchbook Records fin 2004 (grâce leur soit rendue). Cet opus consacre le brillant et jeune songwriter qui acquiert une reconnaissance internationale : la beauté foudroyante de ce disque, la finesse des arrangements touchent droit au cœur.

 

 

Micah P. Hinson en vinyle

Vous aimerez aussi ces pépites folk