Artiste

mohamed lamouri

Mohamed Lamouri

Nous sommes en 2019, Mohamed Lamouri, chanteur algérien de Paris, a joué ses chansons et celles de Cheb Hasni (et quelques adaptations de pop internationale, Hotel California et Billie Jean en tête) plus de 20000 heures sur la ligne 2 du métro parisien qu’il arpente depuis 2003 : vedette parmi les invisibles, il chante de sa voix rauque et intense sa part de folklore du Paris des années 2000-2010, debout, son synthétiseur à l’épaule.

À l’été 2013, après l’avoir souvent vu à l’oeuvre sur son lieu de travail, nous avons sérieusement pris contact avec Mohamed Lamouri dans son repère du Zorba à Belleville, pour commencer à organiser petit à petit nos idées de production pour son projet de premier album.

Il a d’abord fallu identifier son répertoire (3 mixtapes de terrain sont à ce titre disponibles à prix libre sur souterraine.biz), découvrant à l’occasion que Mohamed écrit et compose ses propres chansons (6 d’entre elles sont enregistrées sur ce présent disque) la plupart quasi-improvisée dans la rame du métro, comme un flux de poésie qui s’affine longtemps à l’usage et enfin presque se fige. Découvrant aussi qu’il sait jouer TOUTES les chansons de l’icône du raï love Cheb Hasni.

Pour accompagner Mohamed Lamouri nous avons inventé un groupe de musiciens, le Groupe Mostla. Composé de Baron Rétif, Mocke, Charlie O. (Benjamin Glibert pour une première session studio en juin 2016) et réuni pour la création du spectacle au Théâtre Auditorium de Poitiers en octobre 2017, le groupe est rejoint par Moncef Besseghir pour les premiers concerts de l’année suivante. En 2018, avec comme outil notre Groupe Mostla, quelques instruments synthétiques et organiques empruntés au raï, la balance reggae que Mohamed avait en tête et son jeu de clavier unique, nous avons travaillé à coucher sur bandes les dix chansons de cet album.

Underground Raï Love est l’aboutissement d’un long processus initié en solitaire par Mohamed Lamouri, le chanteur de Paris. Ceci est une joie

Benjamin, Almost Musique, février 2019

 

Mohamed Lamouri en vinyle