Artiste

ned collette

Ned Collette

Kevin Ayers et Leonard Cohen sont morts, Jim O’Rourke parti en exil définitif iau Japon, et John Frusciante s’enfonce dans une retraite dont il ne sortira peut-être jamais.

Mais il y a un homme à Berlin – un Australien – qui n’est pas loin de composer la synthèse rêvée de ces quatre musiciens. Il s’appelle Ned Collette, a tourné en Océanie et en Europe avec Joanna Newsom et Bill Callahan, a partagé l’affiche avec The National, Kurt Vile, St Vincent et Mogwai, et il a à son actif 5 albums qui ont été très remarqués par la presse anglo-saxonne (The Wire, Mojo, Rolling Stone…).

La sortie de son nouveau double LP à la rentrée devrait enfin le révéler au public français. En avant-goût Ned Collette fera deux dates exclusives : ce jeudi aux Balades Sonores à Paris, et dimanche 14 mai au festival nantais Wine Nat White Heat.

 

Sublime… gleaming, plaintive, airily arranged
MOJO

Australia doesn’t have many better songwriters, neither past nor present
MESS & NOISE (AUS)

I don’t say this lightly, but Ned Collette is clearly a genius.
DRUM (AUS)

Dark and revelatory
THE WIRE

Diverse and inspired
ROLLING STONE ****