Artiste

nick hakim

Nick Hakim

Nick Hakim est né à Washington il y a 27 ans. Sa mère est d’origine chilienne, son père d’origine péruvienne. A la maison, beaucoup de musique. Ça va du Marvin Gaye et du Curtis Mayfield des darons au punk-rock du grand frère – et paf, ça a fait des Chocapic et une inscription au Berklee College of Music de Boston, un truc prestigieux où il bricolera la trame de ce qui deviendra son premier EP. En 2014, la chose sort en deux parties sur son propre label. Il s’est alors installé à Brooklyn. La hype lui fait de l’œil. Pourtant, cet EP raconte la plongée de Nick Hakim dans les méandres de la dépression.

Trois ans plus tard, donc, il revient avec des idées fraîches et un premier album “Green Twins”. Mais la vie n’a toujours pas l’air facile. La voix tremblote derrière la réverb’. C’est de la soul, un peu. Et si on veut, c’est aussi du rock psyché qui slalome entre les rayons de lumière, avec des degrés d’ensoleillement variables d’un morceau à l’autre. C’est presque joyeux, parfois, quand Nick Hakim semble lâcher un sourire mou, le genre à être surmonté de paupières gonflées de rêves éveillés. Car cet album, incite à tout sauf à affronter le monde.” Les Inrocks