Artiste

15027912_10154268443243843_5765141717317425138_n

Paul Ritch

Les productions et performances de Paul Ritch, caractérisées par sa techno puissante et harmonique alliée à une âme purement émotive, représentent sa vraie signature, celle qui lui a apporté la reconnaissance mondiale.

En 2007, Paul Ritch s’est littéralement emparé de la scène techno à la fois en tant que performeur et producteur. Depuis, il se définit par sa réthorique musicale passionnée et s’implique dans des projets pour des labels comme Drumcode, SCI+TEC, Saved, Cocoon, Soma, Bpitch Control, ou encore Quartz Rec, et remixe des classiques comme Shake Ur Tech-Ass, Ondu, Positive Education,Tropical Melons, Remainings III, Magic K, The Test et I’m Burning Inside. Ces références lui ont permis de figurer dans le Top 100 des meilleurs DJs de Resident Advisor.

En 2008, Paul donne naissance à son propre label, Quartz Rec, conçu comme une plateforme d’expression artistique permettant de promouvoir une techno d’avant-garde et une large vision de la musique électronique. Avec son premier projet, “Split EP Part 1” (Paul Ritch, 2008), le label rafle une deuxième position dans le classement Beatport Techno. Dans la foulée de son cinquième anniversaire, Quartz Rec avait déjà publié des titres originaux et des remixes d’Okain, Paco Osuna, Nic Fanciulli, Ambivalent, Thomas Muller, Barem, Carlo Lio, Dubfire, 2000 and One ou encore Anton Pieete.

Le délire musical de Ritch et sa créativité sur scène sont deux de ses caractéristiques dont le caractère unique a pu être prouvé au cours de performances lives sur quatre continents dans des clubs tels l’Amnesia and Space à Ibiza, le Pacha à Barcelone et Ibiza, le Fabric and Egg Club à Londres, le Cocoon Club à Francfort, le Goa à Rome et Madrid, ou bien le Rex Club à Paris.

2015 fut une année importante durant laquelle Paul a continué d’exceller et de se réinventer avec sa propre façon de penser musicale. En 2016, le producteur parisien a pu nous montrer son nouveau DJ Set, une nouvelle facette qui est tout aussi créative mais plus riche de par les nouveaux instruments et machines utilisés. Sans aucun doute, 2017 sera l’année de la transcendance pour Ritch et alors qu’il continue d’accomplir des objectifs toujours plus grands, il continuera d’évoluer continuellement et de faire partie intégrante de la scène électronique internationale.