Artiste

Pneu

Pneu

Depuis leur improbable formation en 2006 pour palier l’absence de première partie pour un concert de Gâtechien, Pneu a bien roulé sa gomme sans se dégonfler d’un poil. Entre une centaine de prestations scéniques [en France, Uk, Allemagne, Italie, Hollande & pays de l’Est…] mettant tout le monde d’accord -dont les supports No Means No, Envy, Lightning Bolt, Oxbow, Converge, Kylesa…- et la sortie de ce premier album « Pince Monseigneur » chez Head Records, Pneu grille d’un revers la priorité à bon nombre de groupes étiquetés post-math-noise-bidule rock. La raison est simple, Pneu condense l’essentiel en 25 minutes : le groove et l’énergie. Point barre. Caisse claire martyrisée à blanc, cordes distordues mais débouchant toujours sur les mélodies qui vont faire la différence. Certes, dans ses à-coups bondissants, la guitare lorgne bien vers le son de Lightning Bolt ou Hella, mais Pneu tire son épingle du jeu par son approche finale clairement mélodique qui rend l’ensemble immédiatement accessible et appropriable