Artiste

article_sigrid

PONI HOAX

Poni Hoax est un groupe de 5 jeunes Français dans le vent, instrumentistes lettrés, compositeurs surdoués et érotomanes assumés. Nicolas Ker au chant avec son style de dandy exilé (né en Egypte de parents franco-cambodgiens), songwriter exalté à la voix perchée entre un Morrissey moins propre et un Jim Morrison moins sale, il pourrait représenter une version française du décadentisme Libertin(es), épaulé par son acolyte et leader de groupe Laurent Bardainne, compositeur multi-facettes. A leur côtés Arnaud Roulin (clavier/basse), Nicolas Villebrin (guitare) et Vincent Taeger (batterie). Ensemble, ils entretiennent les braises d’une musique incandescente et vénéneuse dont le sens mélodique est fatal dès la première écoute. Leader, Laurent Bardainne, originaire de Rennes excelle dans toutes les musiques : improvisée, rock ou classique. Des cendres du groupe « Crépuscule des dinosaures » est né PONI HOAX en 2005. Sous la houlette du producteur Joakim, un des meilleurs producteurs & remixeurs du moment (Air, Lionel Hampton, Tiga, Annie, Clor, etc..) et emmenés par ce Morrison à rebours qu’est Nicolas Ker, le groupe mûrit un album d’une richesse inouïe.

“En 2013, Poni Hoax se cabre. C’était peut-être déjà le cas, mais les Parisiens semblent pour la première fois se lâcher, s’amuser un peu, prendre du plaisir à jouer. Avec ces claviers plus aériens, ces guitares moins saturées, ces mélodies plus ouvertes, Poni Hoax ressemble peut-être désormais davantage à The Killers qu’à leurs références communes. Mais si les Américains ont souvent tendance à tomber dans la grandiloquence, A State of War livre une bataille très maîtrisée : avec ses morceaux éthérés (Cities of the Red Dust) et dansants (Down on Serpent Street), ses choeurs féminins (Marida et la formidablement joueuseYoung Americans), ses exercices de style très Talk Talk (Life in a New Motion, The Word), ce troisième album confère une épaisseur nouvelle à Poni Hoax – groupe décidément singulier dans le paysage français.” Les Inrocks.