Artiste

Capture d’écran 2015-09-01 à 12.02.52

PROHIBITION

L’aventure Prohibition débute en 1990 dans les artères souterraines du post-punk hexagonal, tout juste relayé par quelques fanzines, des salles de concert vétustes et des boutiques de disques qui se comptent alors sur les doigts d’une main. Une musique âpre, urbaine, où résonnent encore les échos du hardcore et des flips de skateboard. Du rock qui crisse et racle, à base de guitares atonales, de lignes de basse découpées, de rythmiques à contretemps et de voix acrimonieuses. Prohibition se démarque par une instrumentation hors du commun : un saxophone en roue libre et le drone d’un sitar s’invitent au milieu des décibels. Leur notoriété grimpe en Europe et aux Etats-Unis, où ils entament d’incessantes tournées, incluant des dates avec Fugazi, leurs frères aînés, mais aussi Blonde Redhead ou encore Noir Désir, grands admirateurs du groupe. Prohibition cesse son activité en 1999, après l’aboutissement d’un cinquième album, l’inusable 14 Ups & Downs.