Artiste

quentin

QUENTIN ROLLET & JEROME LORICHON

Quentin Rollet et Jérôme Lorichon font partie de ces musiciens (géniaux) qui ne loupent jamais une occasion de tenter des choses. Quentin Rollet par exemple, a commencé le saxophone alto à 11 ans et n’a depuis cessé de désapprendre ce qu’il avait appris à l’école de musique. Membre de Prohibiton de 1994 à 1999, il a joué avec David Grubbs (Gastr Del Sol), The Red Krayola, Bästard, Ulan Bator, Mendelson, Dragibus, Costes, Cyann & Ben, Red, Herman Düne, Charlie O, Akosh S. Unit, eRikm, Colin Potter, aussi bien sur disque que sur scène et a monté en 94 le label Rectangle avec Noël Akchoté, produisant 60 disques en 10 ans (Fred Frith, Derek Bailey, Eugene Chadbourne, Costes, Katerine etc). Un garçon toujours prêt à dégainer son sax donc, tout comme l’impressionnant multi-instrumentiste Jérôme Lorichon, qui lui tenait les baguettes de Purr dans les années 90 et a joué dans tellement de groupes que google plante quand on s’essaye à faire des recherches sur lui. Vous le connaissez peut-être comme percussionniste de Zombie Zombie ou bassiste / clavier / trompettiste de Don Nino, deuxième cerveau de Berg Sans Nipple ou encore sur les disques de Yeti Lane, Heliogabale, Orval Carlos Sibelius, My Name Is Nobody et j’en oublie. Bref, ces deux là ensemble, c’est un mystère très excitant. Quand je leur ai demandé ce qu’ils comptaient faire, Quentin m’a répondu que Jérôme jouerait probablement avec des générateurs de fréquence (matériel médical ? De mesure électrique ?) et lui du sax, « mais à l’inverse de ce qu’on m’a appris au conservatoire. Je vais utiliser un ampli sur scène pour faire des larsens, les sons percussifs et les ‘souffles’.