Artiste

1470360_657076334356719_1807892714_n

Shadow Motel

Le 9 août 2010, au Dashow Club, dans le midi texan, Julien et Swan dégainèrent leurs Colts respectifs et sabotèrent le projet D91 qui les avait d’abord amenés à collaborer. Après une année de barroudage et de magouilles à Toulouse City, qu’ils signaient du nom Shadow Motel, c’est traqués par les forces de l’ordre qu’ils se retrouvent à Lilleville. Bien décidés à faire régner le désordre auditif, ils s’associent à Edouard, malfrat lillevillois qui gagnait à se faire connaître. En octobre 2011, Shadow Motel prend sa tournure actuelle et répète les mauvais coups avec sa formule la plus efficace, celle inspirée de la pègre shoegaze, des gangs dreampops et de la casbah noise. Partout où ils vont, c’est Julien qui décharge ses riffs les plus aiguisés, Edouard, lui, frappe et rythme la fête, tandis que Swan vous invite à cracher le morceau d’une voix chaleureuse tout en vous rappelant que son Jaguar a de l’appétit et qu’il sera toujours prêt à vous manger. Bref, les Shadow Motel ne sont pas méchants, ils aiment simplement le travail bien fait et il restent toujours en quête d’une nouvelle entourloupe.