Artiste

saints, the – the lyon tapes – front

The Saints

Légendaire groupe australien formé en 1974 à Brisbane, The Saints s’est d’abord fait connaître en envoyant des copies de son premier simple, “I’m Stranded” (1976), à des journalistes anglais. Surprise, la réaction est immédiate : en pleine effervescence punk, le magazine Sounds les sacre « single de l’année » et le groupe devient aux côtés des Sex Pistols, Damned et Ramones l’un des groupes emblématiques de cette scène. Installé à Londres, ils composent et enregistrent trois albums qui constitueront plus tard la sainte trilogie : “Stranded” (1977), “Eternally Yours” (1978) et “Prehistoric Sounds” (1978). Mais leur refus des concessions, mêlé à des problèmes de management conduit le groupe à splitter en 1978, ce qui n’empêchera pas Chris Bailey de continuer à enregistrer et tourner seul en conservant parfois le nom du groupe. Début 1979, The Saints se reforment avec une nouvelle fois le chanteur Chris Bailey à leur tête et Patrick Mathé, du label français New Rose, décide de produire leurs deux albums suivants : “The Monkey Puzzle” (1981) et “Out in the Jungle” (1982) . Suivront des disques solos pour Bailey, puis un nouveau disque studio pour le groupe, “All Fools Day” en 1986, leur album le plus connu. Depuis, Chris Bailey alterne les productions solo ou avec les Saints, avec le souci constant de garder intact l’esprit rock de ses débuts. Passés par Paris en 2006, les revoilà autour de leur leader historique pour fêter leur 40 ans d’existence. Amen.
Biographie Gonzaï