Artiste

547425_10151326455386316_2103132722_n

The Soft Moon

Derrière The Soft Moon se cache Luis Vasquez, qui a commencé ce projet depuis San Francisco avec un but premièrement introspectif : enfermé dans son appartement, il a laissé ses entrailles et ses souvenirs le guider. Ainsi est apparu le premier album éponyme de The Soft Moon qui a attiré l’attention des amateurs du premier et du plus bruyant post-punk. Parmi eux l’excellent label Captured Tracks sur lequel The Soft Moon revient en 2012 avec “Zeros”, un album écrit cette fois sur la route. Avec une classe rarement vue chez ses contemporains, le groupe y convoque avec brio tous les atouts de la musique sombre : voix sépulcrales, guitares tordues et désaccordées, claviers caverneux et tensions rythmiques binaires. Leur musique habitée forme un tunnel noir, aussi fascinant qu’effrayant.