Artiste

timmaiaphoto

Tim Maia

On ne sait pas ce qui coulait des robinets brésiliens des années 60 et 70, mais la génération de musicien qui en a découlé ressemble à une dream team multicolore, un champ de mélodistes hors-pair qui a fleuri alors même que le pays traversait une période sombre de son histoire, sous le joug d’un régime militaire autoritaire…

De Os Mutantes à Jorge Ben en passant par Marcos Valle ou Roberto Carlos (à qui il a donné des cours de guitare étant petit), Tim Maia (1942-1998) s’intègre dans un paysage musical flamboyant et multicolore. Fort d’une discographie d’une trentaine d’albums, la carrière de ce grand bonhomme à la voix éraillée brasse musiques traditionnelles brésiliennes et musiques noires américaines dans un geste tendre en enthousiaste.