Artiste

Trésors

Trésors

Brut ou brute, c’est ainsi que l’on peut qualifier la première approche de Trésors à la musique électronique. Formé à Paris, par deux homonymes que tout semble séparer, le groupe nait sur un coup de tête, un coup de bluff.

Après “Visionnaires”, EP synthétique et mélancolique qui évoquait autant Michael Mann que Blade Runner, Trésors a tourné aux USA et en Europe et a passé six mois à concevoir son premier album: “Missionnaires”.

Parti mixer le disque à Baltimore avec Chester Gwazda (Future Islands, Dan Deacon), le groupe écrit un nouveau langage qui lui est propre. entre expériences trippées, approche pop et puissance analogique. Hanté par les images de ses idoles 70’s (Neil Young, Dennis Hopper, Robert Wyatt) le groupe rappelle parfois quelques contemporains (Hot Chip, Liars dans sa frange la plus synthétique ou Caribou) mais ce sont surtout les aînés qui ont laissé des traces (Joy Division,The Sound ou Brian Eno).

En 2015, le duo revient avec Adrien, un second album très attendu.