Artiste

SONY DSC

W O O L G A T H E R I N G

“Gathering wool to spin yarns” : amonceler la laine pour faire vriller les contes.

De l’anti-folk déprimante insoutenable à écouter, pourvue d’histoires trop longues et trop bizarres pour que qui que ce soit puisse s’y identifier.

Et pourtant, sans auto-dérision, la musique de W o o l g a t h e r i n g s’efforce d’être honnête, offrant des chansons pop chaleureuses, qui emmènent leur auditeur dans un voyage sombre et resplendissant vers les profondeurs de l’imagination de Lee Stepien, de Jamaica Plain, dans le Massachusetts : une communauté de rêve de Boston faite de son.

Quelqu’un a dit une fois que je ne faisais que de la musique de Noël. En fait je me cache derrière une guitare et derrière des contes plein de personnes qui se transforment en arbres, qui se perdent dans des tableaux, qui se fondent en rivière et bien sûr, plein de sculptures qui prennent vie et de roues qui s’avancent sur l’océan, d’hivers glorieux sans fin avec de la neige chaude et de ce genre de non-sens. Rien n’est jamais ou n’est pas, parfois tu es le héros, parfois tu es le méchant, parfois tu es la demoiselle en détresse.

Construis une guitare-jouet. Perds-toi dans une forêt de bouleaux. Crée le parfais silence gênant. Porte un drap autour du cou comme si c’était une cape. Détruit quelque chose pour lui donner du sens. Aide la fille à traverser la rivière. Sois un terrorésotérique, catharsissise et métaphornique. Dis ce que tu veux vraiment dire. Perds-toi dans une forêt sans arbres. Expulse-là de ton âme comme un missile. Enroule-toi dans des couvertures de neige chaude. Parle de toi-même à la deuxième personne. Mange des dictionnaires. Entends les paroles qui n’ont pas été actées, qui ne sont que les fossés qui séparent les lacunes des gens. Choisis quelque chose de facile. Goûte ta propre langue. Goûte la langue de quelqu’un d’autre. Retire le ver de ses yeux. Réveille-toi quand tu es mort. Lis les choses subtiles que jamais personne n’a dites à voix haute. Commence pour aussitôt abandonner. Écoute les mots.