Artiste

529894_10151292904323549_431546895_n

WHITE PRISM

White Prism est le projet musical de Johanna Cranitch. Cette artiste d’origine australienne, basée à New York a toujours vécu entourée de musique depuis sa naissance. Son grand-père, un pianiste de jazz hongrois, avait alors lancé une sorte de prédiction en en déclarant: « celle-ci sera musicienne ». De son apprentissage de la musique à l’école re- nommée de Kodaly, aux chants grégoriens de son père, ancien prêtre, c’est tout naturellement que Johanna en est venue à la scène. Elle parcourait déjà les couloirs de l’Opéra de Sydney à l’âge de 9 ans, et y chantait dans la chorale pour enfants. Mais l’opéra n’était que le début pour cette chanteuse fan de pop. Son amour pour Fleetwood Mac, Kate Bush, et Wham! influencera sa musique aux tendances rêveuses et électro-pop.

Après ses études secondaires, Johanna s’inscrit à un programme de jazz à l’Australian Institute of Music, qu’elle obtient avec mention. Après s’être produite à travers l’Australie, elle débarque à New York. Elle y devient ingénieur du son dans les prestigieux studios d’enregistrement Nola. C’est ici qu’elle commence à écrire et enregistrer plus de 300 démos qui mèneront à la réalisation de son premier album et des sons pétillants de son ancien projet, Johanna and the Dusty Floor.

Johanna s’est essayée à tous les aspects de l’industrie musicale. Elle s’est retrouvée à sillonner la planète, notamment en tournée mondiale avec The Cranberries. Durant son parcours, elle n’a cessé de faire évoluer et de construire sa musique qui s’est enfin concrétisée dans son nouveau projet électro-pop White Prism.