Artiste

Younghusband

YOUNGHUSBAND

« Jeunes mariés ? On sait ce qu’était la dot : un semi-remorque de drogues et quelques caisses de disques écornés : Galaxie 500, Spacemen 3, The Jesus And Mary Chain, Suicide, Modern Lovers, Felt, Can, Pavement, Yo La Tengo, My Bloody Valentine, Velvet Underground… En compagnie assidue des unes et des autres, les jeunes Londoniens se sont enfermés dans un garage, accompagnés de Nicolas Vernhes (Deerhunter, Wild Nothing…) pour mettre un peu d’ordre dans leur chaos étoilé. Car de moins en moins indie-pop et de plus en plus étirée, effilochée, immatérielle, la musique des Anglais aurait pu se perdre dans l’espace. [..] Ces jolis hymnes à la fuite intérieure, à l’abandon du corps, à la démission de la volonté trouvent ici un étrange aplomb, à la fois sautillants et avachis, sifflables sous la douche comme sous une pluie acide. Le label s’appelle Sonic Cathedral : c’est aussi une bonne description de ce son qui pousse doucement les portes de la perception. » LES INROCKS